site web

Livraison gratuite à partir de 90€ *** Dans la limite des stocks disponibles :

20% Offres de printemps

Safran de France. Une tradition oubliée renaît !

Où le safran est-il cultivé ?  

C'est une bonne question ! Au Proche-Orient, beaucoup répondraient sans doute. En fait, c'est en Iran que sont produites les plus grandes quantités de noix de safran. Entre autres, bien sûr, parce qu'il est moins cher à produire ici. En effet, la production de safran nécessite beaucoup de travail manuel.

Traditionnellement, le safran est toutefois cultivé depuis des siècles dans le sud de la France, dans la région de Loriol du Comptat, dans le Comptat Venaissin.

 

Crocus safrané sur le terrain Production en France

Pourquoi le safran est-il encore plus cher que le caviar et les truffes ?

 La culture et la production du safran ne relèvent pas de l'agriculture industrielle. Les fleurs fragiles doivent être cueillies et traitées avec soin et à la main. Pour produire l'épice la plus chère du monde, il faut au moins une heure de travail manuel minutieux. Chaque fleur possède environ trois filaments. Pour produire 1 g de safran, il faut donc 200 fleurs.

C'est aussi la raison de son prix élevé. Un gramme de safran véritable coûte entre 32 et 40 € sur le marché mondial. Il est donc encore plus cher que le caviar et les truffes. Le safran le moins cher se trouve donc là où la main-d'œuvre est moins bien payée.

 

Production manuelle de safran en France

Crocus d'automne

Contrairement aux crocus que nous connaissons tous comme messagers du printemps, le crocus safrané fleurit en automne.

Les bulbes de crocus sont mis en terre en été et à partir d'octobre, ils commencent à fleurir pendant la nuit.

Cette floraison ne dure que quelques jours et nécessite une période de récolte très intensive. Chaque bulbe donne une fleur. Cependant, une nouvelle fleur pousse lorsque la première est récoltée. C'est pourquoi les fleurs sont récoltées chaque jour, très tôt le matin.

C'est ainsi qu'un matin d'automne, la famille se réveille avec une mer de fleurs violettes aux cœurs rouge feu devant sa maison. Les fleurs sont cueillies à la main tôt le matin. Les filaments rouges (pistils) sont ensuite extraits de la fleur à l'aide d'une pincette, puis immédiatement séchés à une chaleur de 50°. Ce processus de séchage se fait en petites quantités et demande beaucoup d'expérience et de précision, car il a une influence décisive sur l'arôme de l'épice.

 

Récolte du crocus safran en automne dans le sud de la France

Nos safraniers - La production de safran est une affaire de famille

Nos safraniers Guylaine et Stéphane sont fascinés par la botanique. Ils ont un flair particulier pour les plantes exceptionnelles qui demandent beaucoup de temps et de passion. Depuis 2012, la petite entreprise familiale se consacre à la culture du safran.

Les crocus safranés poussent juste devant la maison de la famille dans le village de Loriol du Comptat, ici en Provence. Les grands-parents de Guylaine cultivaient déjà ces terres. Et aujourd'hui encore, toute la famille travaille ensemble pour la récolte (qui demande beaucoup de travail).

Manuellement et sans produits chimiques

Les terres sont cultivées sans aucun ajout de produits chimiques. Dans les champs, on voit des choses assez étranges. Des sacs de jute bien remplis et des bouteilles en plastique empalées sont disséminés dans les champs. Guylaine explique qu'il s'agit de moyens naturels pour éloigner les taupes et les sangliers des précieux bulbes de crocus. En fait, les sacs de jute contiennent des cheveux humains (fournis par le coiffeur du village) dont l'odeur dissuade les sangliers. Et le bruit que fait le vent dans les bouteilles dissuade les taupes de s'installer au milieu des crocus safran.

Véritable confiture de safran et de poire de Provence

Le safran dans les aliments sucrés et les fruits

Les fruits que Guylaine utilise pour ses confitures proviennent également de sa propre récolte. Elle aime surtout les fruits locaux comme le coing, la méréville (aussi appelée citre/gigérine et sorte de melon blanc) ou encore les poires Guyot. Ces derniers soulignent particulièrement bien le goût du safran. Les confitures sont fabriquées exclusivement avec les fruits mûrs de l'exploitation, juste après la récolte.

Envie de goûter au safran du sud de la France ?

De délicieuses poires Guyot sucrées de Provence rencontrent le safran pour donner naissance à une confiture noble exceptionnelle.

A commander ici dans notre boutique!

Confiture de safran et de poire du sud de la France sur du pain frais

Recherche