site web

Livraison gratuite à partir de 90€ *** Dans la limite des stocks disponibles :

20% Offres de printemps

Les vraies herbes de Provence

Delphine aime les plantes. Depuis sa plus tendre enfance, elle parcourt les Monts de Vaucluse et récolte des plantes sauvages. C'est pourquoi, il y a quelques années, la jeune agricultrice a décidé de mettre les plantes de son pays à l'honneur.

 

Delphine_Deilice du Ventoux

Depuis qu'elle est enfant, Delphine aime découvrir la flore qui entoure son village natal de Mormoiron.

Les vraies herbes de Provence

De nombreux produits vantant les mérites des herbes de Provence contiennent des herbes qui ne proviennent pas du sud de la France. La production dans la région est effectivement relativement faible et peut à peine couvrir les besoins. Les producteurs comme Delphine sont peu nombreux et produisent en petites quantités.

Outre les herbes traditionnelles de Provence, elle crée de merveilleuses associations de fleurs et d'herbes locales. Sous forme d'herbes et de tisanes de fleurs, dans du sel aromatisé de Camargue ou dans des sirops savoureux. Tous les produits sont issus d'un travail traditionnel avec de nombreuses étapes manuelles et en harmonie avec la nature locale. De la culture à la récolte et au séchage, toutes les étapes sont réalisées à la main.

 

Mouton sur le champ de herbes et fleurs de Delphine_Delice du Ventoux
Les deux moutons mangent les mauvaises herbes et produisent de l'engrais biologique pour les plantes.

Cultiver comme dans la nature

Delphine travaille en polyculture biodynamique dans les Monts de Vaucluse, dans le village de Mormoiron. Aucun produit chimique ni machine n'est utilisé pour la culture des plantes. Leurs diverses herbes et fleurs poussent dans une belle cohabitation au lieu d'une grande monoculture ou d'une serre. Les divers arômes, herbes et plantes médicinales éloignent les parasites de manière naturelle. Ses deux moutons l'aident à désherber et à créer de l'engrais.

Delphine cueille d'autres plantes dans la nature. Elles sont donc également non traitées. Les fleurs de tilleul, par exemple, proviennent de Méthamis et la lavande d'un agriculteur local qui cultive sa lavande en polyculture au milieu d'une forêt au col des Abeilles.

 

Fleurs Herbes sechées_Pexels_Yan Krukov

Recherche